Faire le Dakar en moto

Faire le Dakar en moto

Parmi les jeunes et les moins jeunes d’aujourd’hui qui ont déjà suivi le Paris Dakar à la télévision, nombre d’entre eux ont rêvé d’y participer un jour ou l’autre. Il est vrai que c’est une fantastique aventure pour laquelle beaucoup n’osent pas franchir le pas.

paris-dakar.jpg

Pourtant, moyennant une volonté de fer, un peu  de débrouillardise et d’une certaine somme d’argent, il est possible de faire le Dakar en moto et de transformer ainsi le mythe en réalité.

Les premières choses à faire pour faire le Dakar

Il n’est pas utile d’être un champion de moto ou d’endurance pour participer au Dakar. Il suffit de s’armer de courage, de se donner les motivations nécessaires et de s’entourer de personnes prêtes à soutenir psychologiquement et plus, si possible.

champion-de-moto.jpg

Puis, il est important de trouver la bonne moto, suffisamment costaude pour un tel rallye, et dont la mécanique est sûre et en très bon état. Ensuite, il faut constituer un dossier du projet, créer une association à la Préfecture de son lieu de résidence, et d’ouvrir un compte en banque au nom de ladite association. Le plus difficile consiste à trouver du soutien financier pour payer le coût, plutôt élevé, de l’inscription et de l’assistance mécanique sur le Dakar. C’est possible de réunir assez d’argent en sollicitant son employeur, ses collègues, ses voisins et des entreprises susceptibles d’apprécier une telle initiative.

L’inscription au Dakar

On peut s’inscrire soit auprès de l’A.S.O, organisateur de l’événement Paris Dakar, ou par voie électronique. Nouveaux ou chevronnés ont tous leur chance pour être sélectionnés pour le Dakar, en tout cas, il faut faire l’inscription assez tôt car les candidats sont nombreux. Il ne faut pas oublier que la détention d’un permis de moto est évidemment indispensable et posséder une licence rallye-raid auprès de la Fédération Internationale de Motocyclisme.

Author: Matheo Julien

Share This Post On